Arrêter de fumer grâce à l’hypnose

Ecrit par Manuel le 28 octobre 2010

Avez-vous déjà entendu parler de l’hypnose pour arrêter de fumer par ?
Vous devez sûrement savoir que cette technique a été utilisée pour mettre fin à certaines habitudes que nous avons du mal à nous en passer. Certaines personnes utilisent cette méthode pour les aider à perdre du poids. L’hypnose est un outil efficace qui aide certaines personnes à arrêter de fumer.

Si vous voulez savoir comment vous pouvez utiliser l’hypnose pour arrêter de fumer, vous devez les mécanisme de fonctionnement de celui-ci.

Plusieurs études ont démontrées que dans le cadre de traitement pour lutter contre le tabagisme, l’hypnose est plus efficace que les autres traitements et est surtout plus efficace que lorsque vous essayez d’arrêter uniquement par la volonté. L’hypnose a de bons résultats car en premier lieu il vous aide complètement à perdre vos désirs de vouloir fumer.

Quand il n’y a aucun désir de fumer une cigarette, vous ne ressentez pas le sensation de manquer de quelque chose. Lorsque ce désir disparaît et que l’urgence de fumer ne passe plus au premier plan, vous êtes complètement guéri de ce besoin de ne plus jamais fumer à nouveau.

Si vous avez essayé de cesser de fumer par vos propres moyens, peut-être en essayant par le biais de patchs et de chewing-gum et que cela n’a donné aucun résultat, vous êtes surement un bon candidat pour utiliser l’hypnose.

La raison pour cela est que les chewing-gum et les patchs ne permettent pas d’attaquer votre besoin de fumer à la racine. Ils traitement uniquement votre dépendance à la nicotine mais cette dépendance n’est pas la seule cause que les gens recherchent lorsqu’ils fument une cigarette. Lorsque vous avez fumé depuis longtemps, ce geste que vous effectuez quand vous allumez une cigarette devient une partie intégrante de votre vie comme s’il faisait partie de votre respiration.
Ceci peut être une habitude que vous avez du mal à briser. Si vous utilisez l’hypnose pour arrêter de fumer, celui-ci s’attaque au coeur du problème de cette habitude et traite en premier le besoin urgent que vous ressentez pour fumer. Vous pouvez vous procurer gratuitement différents programmes d’hypnose pour arrêter de fumer en utilisant différentes sources mais les plus efficaces restent ceux qui ont fait leur preuves comme qui font appel à l’hypnose ou le subliminal.

Si comme certains vous avez dépensé pas mal d’argent dans l’achat de solutions pour arrêter de fumer sans jamais avoir de résultats concluants,
c’est peut-être temps pour vous d’essayer l’hypnose.

Si vous êtes prêt à faire un véritable changement positif dans votre vie et arrêter de fumer, considérez l’hypnose comme étant un moyen sérieux qui vous aidera à dire non au tabac. Sachez que vous ne prenez aucun risque en vous décidant d’essayer et de constater que la méthode par l’hypnose ou le subliminal peut vous aider à atteindre votre but.

Les dangers de la cigarette pendant la grossesse

Ecrit par Manuel le 01 octobre 2010

La cigarette fait partie intégrante de la vie de pratiquement tout le monde, même de ceux qui ne fument pas. Malheureusement, cela inclut aussi les bébés à naître.

Les enquêtes montrent malgré toutes les informations faites sur la prévention du tabac qu’il reste encore des mères qui continuent de fumer pendant leur grossesse. Très probablement elles ne sont pas conscientes que l’usage de la cigarette sera préjudiciable à la santé de leur bébé à naître. En effet, le fait de fumer pendant la grossesse est l’une des principales causes de mortalité infantile dans la société actuelle.

En se basant sur la fumée émise par une cigarette, les études montrent qu’elle contient plus de 2.500 produits chimiques. Certains de ses composants comme le goudron, le monoxyde de carbone et la nicotine sont considérés comme étant les substances les plus dangereuses pour la santé du fœtus. Les expériences médicales ont prouvé depuis longtemps à quel point l’usage de ces produits chimiques peuvent grandement influer sur le développement du bébé dans le ventre de la mère.

Tout d’abord, les femmes qui fument pendant qu’elles sont enceintes sont confrontées au risque de grossesse extra-utérine. Cela est particulièrement vrai lorsque la mère est une grande fumeuse surtout pendant les trois premiers mois de sa grossesse.

La grossesse ectopique se réfère à l’état dans lequel l’embryon se développe hors de la cavité utérine contrairement à une grossesse normale où, il est ancré dans la trompe de Fallope. Si cette situation se présente, le fœtus doit être retiré car il ne sera pas viable au terme de cette grossesse. Il ne pourra jamais survivre à l’extérieur de l’utérus parce-qu’il ne trouvera tous les éléments nutritifs et la protection dont il a besoin. Le fait de prolonger cette situation met également la vie de la mère en danger.

De plus, fumer des cigarettes pendant la grossesse augmente la probabilité que la mère développe des complications dans le placenta. Les rapports montrent que les problèmes placentaire sont réellement présents dans environ 1% des grossesses. Le problème le plus commun est le placenta praevia qui est une location anormale du placenta pouvant provoquer des saignements sévères au cours des 3 premiers mois de la grossesse.

Un autre problème qu’engendre la cigarette pendant la grossesse est la détérioration de la croissance fœtale. Le fait de fumer pendant la grossesse favorise à la naissance du nourrisson des problèmes liés au poids. Depuis de nombreuses années des rapports ont montré qu’il y a des différences significatives entre les bébés nés de mères qui consommait du tabac pendant la grossesse et ceux qui ont une mère non fumeuse.

Malheureusement, les bébés qui ont un poids inférieur aux bébés normaux encourent de plus grands risques de survie. Ils peuvent être porteurs de certaines maladies comme la paralysie cérébrale, retard mental ou pire encore le décès prématuré.

Il existe également des rapports qui montrent que la consommation du tabac pendant la grossesse augmente les probabilités de malformations à la naissance comme la fente labiale (bec de lièvre) et palatine.

En outre, les bébés nés de mères fumeuses ont une incidence plus élevée du syndrome de mort subite du nourrisson. Si jamais ces enfants survivent, ils peuvent encore contracter des maladies comme l’asthme, des problèmes de comportement ou des troubles d’apprentissage.

Les difficultés post-grossesse …

Pour les bébés de mères qui fument régulièrement, les problèmes se cachent toujours dans leur environnement. Cela est particulièrement vrai pour les mères qui continuer pendant qu’elles allaitent leurs bébés.

Des études ont révélé que la nicotine peut être transmise au bébé par le biais du lait maternel. Il y a eu des expériences qui prouvaient la présence de cette substances dans le système des bébés à travers l’analyse d’urine. Il a été démontré plus qu’il y avait un pourcentage plus élevé de nicotine trouvé sur les bébés de mères qui allaitaient pendant qu’elles continuaient à consommer du tabac.

Malheureusement, lorsque la mère n’arrête pas de fumer pendant les années après la naissance de l’enfant, les chances sont telles qu’elle continue a conditionner son enfant à devenir un futur fumer.

Réagissons maintenant, le fait que la mère ne s’occupe pas de sa propre santé est une chose mais de la a ce qu’elle expose son propre enfant à des risques de santé , c’est autre chose!

Les bébés devraient avoir le droit de vivre une vie décente, normale et saine. Ainsi, pour les futurs mamans, s’il vous plaît gardez à l’esprit que votre bébé ne devrait pas être forcé de subir les dangers à long terme associés à la cigarette. Prenons soin d’eux et évitons de fumer en leur présence.

Pourtant il existe différentes méthodes pour arrêter de fumer: arrêter de fumer par le subliminal.


http://www.wikio.fr