Quels sont avantages de l’arrêt du tabac ?

Ecrit par Manuel le 11 janvier 2013

avantages arret tabacVous voulez savoir si c’est une bonne idée de connaître les avantages que l’arrêt du tabac pourrait vous ? Le fait de connaitre le montant exact que vous économiserez lorsque vous  cesserez définitivement de fumer, est un excellent moyen pour vous motiver lorsque les choses iront mal et que votre moral sera au plus bas.  Comme vous voulez également anticiper le ressenti des avantages que l’arrêt du tabac vous apportera n’est pas seulement une bonne idée mais il vous rendra plus sensibilise aux changements. Vous serez ainsi conditionné à mieux apprécier chaque amélioration future dans votre vie.

Un des plus grand avantage de l’arrêt du tabac concerne votre état de santé. Vous diminuerez ainsi vos risques aux maladies suivantes: le cancer du poumon, les maladies cardiaques, les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et l’hypertension artérielle. J’ai nommé uniquement les problèmes de santé les plus cités par les fumeurs. Alors que le temps nécessaire pour réduire les risques varie, vous devriez commencer à avoir une amélioration de votre état de santé très rapidement. Cela est très encourageant puisque vous allez mieux respirer et améliorer vos séances d’entraînements physiques pour rester en bonne santé.

L’argent est une autre raison pour arrêter de fumer. Imaginez ce que vous pouvez économiser si vous fumez un paquet de cigarettes par jour ? Ce qui représente une économie de plus de 2000 euros par an, en gros c’est de l’argent qui part en fumée. Il vaut mieux le garder et utiliser ce budget pour faire d’autres choses. Avec le montant économisé, vous pouvez envisager d’acheter peut-être la voiture de vos rêves ou alors le l’épargner pour pouvoir partir en vacances. En tout cas quel que soit votre choix, vous allez être heureux de d’avoir de l’argent de côté plutôt que de le voir partir en fumée.

Vous remarquerez également d’autres avantages que l’arrêt du tabac engendre ainsi votre maison, voiture et vêtements vont sentir bon ! Tout le monde sait que les cigarettes ont une mauvaise odeur, et ceux qui ne fument pas peuvent aussi être imprégnés par cette dernière. Lorsque votre envie de fumer disparaîtra, vous aurez envie de sentir bon. Vous allez découvrir des senteurs oubliées comme celles des fleurs qui vous donneront une raison de revivre au-delà du côté visuel.

Finalement la faculté la plus bénéfique à long terme pour vous est l’augmentation de votre durée de vie. C’est comme si vous avez trouvé la fontaine de jouvence ! Lorsque vous arrêtez de fumer vous augmentez votre espérance de vie. Si vous combinez les avantages d’arrêt de tabac et que vous les associez aux bienfaits qu’ils apportent à votre santé, vous pouvez ajouter au moins 10 ans de vie supplémentaire. Lorsque vous prenez soin de vous et que vous cessez de fumer pour de bon, vous allez en profitez de ces bienfaits tout au long de votre vie.

Après avoir arrêté de fumer, n’ayez pas peur de vivre votre vie au maximum, vous aurez beaucoup plus d’énergie, vous pratiquerez les activités que vous appréciez sans aucune limite pendant des années.

Termes recherchés pour trouver cet article:

  • les avantages de l arret du tabac

Découvrez Les bienfaits de l’arrêt du tabac

Ecrit par Manuel le 06 janvier 2013

Quels sont les bienfaits de l’arrêt du tabac ?Nous savons tous qu’il est difficile de convaincre un fumeur de la nécessité de cesser de fumer. Pourtant les bienfaits de l’arrêt du tabac se fait sentir assez rapidement. Les avantages de vivre une vie saine sans apport de nicotine sont multiples. Donc, avant de vous donner des conseils utiles pour arrêter de fumer, nous allons énumérer les bienfaits que vous allez apprécier lorsque vous cesserez de fumer.

Pourquoi ne pas se concentrer en premier sur le côté le plus anodin pour ensuite aborder les bienfaits de l’arrêt du tabac ? Les personnes qui fument ont tendance à avoir une mauvaise haleine et des dents jaunies par l’inhalation de la fumée. Quelques temps après que vous ayez cessé de fumer, vous n’aurez plus honte de montrer vos dents. Votre sourire sera plus naturel, fini le temps où vous osait à peine esquisser un sourire !  Vous n’aurez plus à vous soucier de votre haleine et en plus vous allez respirer à pleins poumons sans aucune difficulté.

Le second bienfait que vous apprécierez lorsque vous cesserez de fumer c’est le fait que la plupart des  gens auront une meilleure impression de vous. En effet, aujourd’hui il y a peu de personnes qui sont touchées par la dépendance à la nicotine. Si vous n’êtes plus concernés par le tabagisme, les gens ont tendance à penser que vous êtes quelqu’un de discipliné et fiable.

Concentrons-nous maintenant sur le calendrier des bienfaits d’une vie sans tabac qui décrit plus précisément les effets sur  votre santé et bien-être.:

  • Une fois que vous arrêtez de fumer, des changements pourraient commencer à se produire dans votre vie en seulement 20  minutes.
  • En moins d’une demi-heure, votre rythme cardiaque tombe immédiatement. Soit dit en passant, c’est une bonne chose parce que le cœur des fumeurs bat plus vite que la normale.
  • En une demi-journée, le niveau de monoxyde de carbone dans votre corps revient à la normale lui aussi.
  • Dans deux ou douze semaines, vous pourrez profiter  encore plus  des bienfaits de l’arrêt du tabac, comme une meilleure circulation sanguine et l’augmentation de la fonction pulmonaire.
  • En neuf mois au plus, vos poumons seront plus sains et plus fonctionnels et votre tendance à tousser diminue considérablement.  Enfin, vous aurez également l’impression de n’être plus à court de souffle lors d’un effort.
  • Un an après votre décision d’arrêter de fumer, votre risque d’avoir des maladies coronaires est déjà d’environ 50% de moins que quelqu’un qui fume.
  • Cinq ans après avoir arrêté de fumer, les chances que vous ayez un accident vasculaire cérébral est déjà égal à celui d’un non-fumeur!
  • Au bout de 10 ans sans fumer, la probabilité de mourir d’un cancer du poumon diminue de moitié par rapport à celui qui continue la cigarette. N’oubliez pas que le sort de la plupart des fumeurs est de succomber  à cette maladie.
  • Et dans quinze ans, la probabilité que vous soyez confronté à une maladie coronarienne  tombe au même niveau que celle d’un non-fumeur.

En suivant ce calendrier, vous remarquerez que les bienfaits de l’arrêt du tabac peuvent commencer à se ressentir dès l’instant où vous avez pris la décision de cesser de fumer. De plus au fil du temps, les risques liés au tabagisme diminuent pour arriver au même taux que celui d’un non-fumeur.

Termes recherchés pour trouver cet article:

  • arret tabac dents saines
  • bienfaits arrêt tabac calendrier

Comment dire non à l’utilisation de nicotine

Ecrit par Manuel le 28 décembre 2012

utilisation de nicotine

En discutant avec des fumeurs, on se rend compte qu’ils ont tous des excuses pour ne pas arrêter de fumer. Certains personnes qui fument  pensent que la cigarette leur rend plus intelligent, d’autres allument leur clope dès qu’ils se sentent seuls et cela va jusqu’à ceux disent que l’utilisation de nicotine leur permet d’être plus performant dans le travail. La réponse qui vient le plus souvent est: «fumer me déstresse et me procure une sensation de bien-être». En fait, cette liste d’excuse ne se termine jamais.

Certes, les personnes pensent réellement que  leurs justifications pour arrêter de fumer sont légitimes. Cependant, aucune de ces excuses ne semble être logique. En réalité, il n’y a qu’une seule raison pour ne pas stopper la cigarette : la dépendance! Cette accoutumance est plus psychologique que physique. Cela est dû au fait que les fumeurs deviennent dépendant à des substances chimiques toxiques telles que la consommation de nicotine.

La nicotine est l’une des principales composantes  toxiques contenant dans la cigarette. Elle est la cause principale de la dépendance au tabac. Elle devient tellement indispensable à son organisme que le fumer n’est plus en mesure de s’en séparer. L’utilisation de nicotine continue à faire son effet à partir d’un certain taux de concentration dans le flux sanguin. Lorsque le niveau de concentration de substances toxiques diminue dans le corps, certains fumeurs ressentent des symptômes de sevrage. Donc, ils vont fumer pour couvrir le déficit de la nicotine dans le système sanguin.

Les symptômes de sevrage dû à l’utilisation de nicotine, montrent clairement que l’usage du tabac peut soulage le stress. Vous pouvez ressentir ces mêmes effets psychologiques lorsque le taux urique dans l’organisme est élevé. Le fait de fumer les aide à calmer un dérèglement général de l’organisme mais ne réduit le stress en aucun cas. Au contraire, il maintient le niveau élevé de nicotine présent dans le sang. Cette dernière est néfaste pour l’organisme mais donne au fumeur la sensation de soulagement.

De même, la consommation d’alcool augmente également le tabagisme. En effet, comme le niveau de nicotine dans l’organisme diminue, le fumeur aura tendance à fumer plus pour compenser cette baisse.

Ainsi, il est important pour le fumeur de connaître la véritable cause de sa dépendance au tabac. En réalité, L’utilisation de nicotine ne va pas calmer son stress mais sert à maintenir un niveau de substances toxiques dans son corps. J’espère que cette image va aider les fumeurs à passer le cap pour devenir un ex-fumeur.

Une fois que vous avez décidé d’arrêter de fumer, à partir de ce jour-là, votre corps commencera à éliminer les toxiques contenus dans la cigarette. Faites- vous la promesse de ne plus y toucher! Dans les deux semaines qui suivront, la nicotine et les autres substances toxiques vont commencer à s’éliminer de votre corps. Vous ne ressentirez plus les symptômes du sevrage et vous serez capables de vivre normalement.

Vous allez vous rendre compte des avantages et des bienfaits d’une vie sans tabac seulement après avoir arrêté de fumer. Vous comprendrez alors que tous les avantages du tabac sur votre bien-être n’étaient que des idées fausses. Vous allez découvrir en vous un sentiment d’indépendance. A partir de ce moment, vous ne dépendrez de rien.

Cependant, les ex-fumeurs doivent prendre des précautions supplémentaires. Au moment où ils mâchent du tabac ou prennent une seule bouffée, ils deviendront à nouveau accro à  l’utilisation de nicotine. Alors, continuez à vous tenir à distance des cigarettes.

Je ne peux pas arrêter de fumer

Ecrit par Manuel le 15 décembre 2012

Je ne peux pas arrêter de fumer. Connaissez-vous un fumeur qui n’a jamais prononcé ces mots, et vous ? En tant que fumeur, n’avez-vous pas entendu quelqu’un de votre entourage proche prononcer ces mots à votre encontre ? Vous êtes probablement dans une situation inconfortable en sachant que fumer est dangereux pour la santé et de connaitre tous les dégâts que cela peut provoquer dans votre corps. Lorsque vous allez vous rendre compte que le tabac peut vous détruire, vous trouverez certainement des excuses pour ne pas vous résigner à cesser de fumer. Heureusement, vous avez à votre disposition des moyens qui peuvent vous aider à mettre fin à cette habitude destructrice.

Même si vous avez déjà essayé dans le passé de vous séparer de la cigarette, sans être allé au bout de votre décision, il existe dans votre, des voies vous pour arrêter de fumer une fois pour toute. Le plus dure dans votre cas est de trouver la méthode qui vous conviendra le mieux. En effet, chaque personne est différente des autres donc la solution utilisée par un de vos amis ou quelqu’un de votre famille a de fortes chances de ne pas être efficace dans votre cas.

C’est la raison pour laquelle il est important de connaître tous les traitements et aides qui peuvent être utilisés dans votre cas. Avant de dire « je ne peux pas arrêter de fume », vous devez prendre en compte les différentes options dont vous pouvez disposer pour  stopper la cigarette.

En plus de l’utilisation de timbres ou patches, il existe d’autres types de médicaments sous ordonnance comme par exemple, l’hypnose, des enregistrements audio d’autosuggestion et bien plus encore. N’hésitez pas à en parler à votre médecin. Si après cette discussion, vous n’êtes pas plus avancé et que vous doutez encore quand à votre capacité à arrêter de fumer, demandez conseils à votre entourage. Vos proches sont toujours là pour vous soutenir et vous aider à prendre les bonnes décisions.

Vous voulez vraiment arrêter de fumer, vous êtes épuisé par toutes ces possibilités qui s’offrent à vous ? Vous ne voulez pas baisser les bras, alors il est important que vous rencontriez votre médecin pour discuter des autres options que vous pourriez avoir. Vous n’avez pas à souffrir de ces genres de choses tout seul. Si vous avez choisi d’arrêter de fumer et d’améliorer votre bien-être, vous pouvez obtenir de l’aide auprès d’un professionnel qualifié.

Avec les nombreux progrès technologiques dans les études pour cesser de fumer qui se produisent régulièrement, il n’y a aucune raison de continuer à dire que « je ne peux pas arrêter de fumer » !

Êtes-vous prêt à faire les changements qui vont grandement améliorer votre vie pour toujours ? Il n’y a pas de meilleur moment pour commencer qu’aujourd’hui !

Arrêter de fumer : La méthode Laser

Ecrit par Manuel le 26 mars 2012

laser anti-tabacVous avez sûrement testé différentes méthodes pour arrêter de fumer. Nous allons aborder ici une méthode encore peu connu en France mais très utilisée en Amérique du Nord : La méthode laser anti-tabac.

 

La méthode laser doux, qu’est-ce que c’est ?

C’est une méthode qui s’apparente à l’acupuncture à la différence qu’elle utilise des rayons laser en

remplacement des aiguilles. Sans douleur, elle agirait sur le système nerveux par micro-vibration

(stimulation des points de réflexe situés au niveau de l’oreille). L’oreille externe a des points correspondants à chaque organe de notre corps. Le laser doux solliciterai donc les points liés à la dépendance au tabac.

 

Les séances

Le laser se pratique essentiellement dans des centres laser anti-tabac ou des cliniques spécialisées dans la dépendance. Le nombre de séance dépend des besoins du patient (en général de une à trois séances). Entre 75 et 350 euros la séance, le laser doux est une technique très onéreuse. Les résultats sont très variables d’une personne à une autre. Certaines personnes ne ressentent plus le besoin de fumer après une séance, d’autres reprennent la cigarette tout de suite ou au bout de deux semaines. Les centres pratiquent en général un suivi personnalisé avec leur patient afin d’évaluer l’efficacité du traitement. Il est conseillé de ne pas prendre de traitement anti-tabac en parallèle.

 

Quels sont les risques ?

Cette méthode est sans danger pour la santé et ne produit aucun effet secondaire. Mais il faut garder à l’esprit que malgré l’utilisation de terme médicaux par les centres pour vanter le laser anti-tabac, ce procédé  n’a pas été validé scientifiquement. Ainsi, le taux de réussite annoncé sur leur site de présentation n’est donc pas vérifiable.

 

En résumé, on ne peut que rester prudent quant à l’utilisation de cette technique. Restons tout de même ouvert car bien d’autres méthodes qui n’ont pas été vérifiées de suite ont été jugées efficaces par la suite. L’important étant de rester informé sur l’évolution des recherches concernant ce procédé et de ne pas se précipiter.

 

Vous avez déjà utilisé cette méthode ? Efficace ou non, partagez avec nous votre expérience ?

Laser Anti-tabac

Termes recherchés pour trouver cet article:

  • content

Comment développer un plan efficace pour arrêter de fumer en 2012 ?

Ecrit par Manuel le 05 janvier 2012

Cela fait plusieurs années que vous essayez d’arrêter de fumer mais arrivé en fin d’année, vous décidez de reporter à l’année suivante. Pourquoi ne pas changer vos habitudes en 2012 ?

Développez votre plan pour arrêter de fumer en 2012 et y tenir.

Si vous avez décidé d’agir cette année et que vous voulez vous libérer de la cigarette, cela signifie qu’il est temps pour vous de mettre en place votre plan d’attaque infaillible qui vous permettra d’arrêter de fumer pour de bon. Partez du principe que vous allez réussir, enlevez le mot échec de votre vocabulaire. Mettez toute votre énergie pour définir votre plan pour arrêter définitivement de fumer et agissez !

Apprenez à vous faire plaisir pendant que vous arrêtez de fumer.

Il faudra également que vous soyez motivé et mettez en place un système de récompense, par exemple utilisez l’argent que vous allez économiser pour vous faire plaisir. En agissant ainsi vous allez habituer votre subconscient à ressentir du plaisir. Avec  le temps cette sensation va prendre plus d’ampleur et l’emportera sur celle engendrée  par la cigarette. L’écart sera grand au début mais au fur et a mesure que le temps passe, vous allez trouver plus de plaisir à vous récompenser. Une année de consommation de cigarette peut facilement vous coûter 2000 euros si vous fumez 1 paquet par jour, en éliminant cette dépense, vous aurez un budget plus conséquent pour vous faire plaisir.

Dans la majorité des cas, la prise de poids fait parties des effets secondaires lorsque vous allez arrêter de fumer. Pour remédier à ce point, vous pouvez faire un peu plus d’exercices physiques et surveiller votre alimentation. Lorsque vous planifiez votre plan pour arrêter de fumer, prévoyez une petite prise de poids qui sera minimisée si vous faites un peu d’exercices physique et évitez de manger à droite et à gauche.

Votre état de santé général doit être pris en considération. Si vous êtes en mauvaise condition physique, il est préférable d’en parler à votre médecin avant de commencer votre plan pour arrêter de fumer. En général celui-ci ne va pas vous décourager, il peut vous donner des conseils utiles concernant votre état de santé. Cet aspect est très utile car il est le mieux placé pour vous conseiller et vous dire ce que vous devez faire pour réussir à abandonner la cigarette le plus rapidement.

La voie la plus rapide pour arrêter de fumer est d’avoir un plan précis élaboré avec l’aide de votre médecin. En agissant ainsi vous constaterez que cela n’est pas aussi dur que vous avez imaginé.

Certes, ce chemin sera long et difficile mais votre récompense sera énorme pour votre santé et vous serez alors fier de ce que vous avez accompli.

Si vous avez utilisé une méthode similaire pour arrêter de fumer, pouvez-vous nous dire quels sont les obstacles que vous avez rencontrés lors de votre quête pour finir avec la cigarette ?


Arrêtez de fumer pour de bon en 4 étapes

Ecrit par Manuel le 25 novembre 2011

Essayer d’arrêter de fumer vous demandera de la détermination et une grande contribution personnelle  de votre part.  En partant dans cet optique là, vous allez remarquer qu’une grande partie d’obstacle que vous allez rencontrer vous semblera facile à surmonter. En sachant cela, il est important que vous  ayez un plan spécifique pour résoudre tous vos problèmes liés à votre dépendance à la cigarette. En suivant les 4 étapes suivants et si votre détermination est assez forte, vous allez diminuer petit à petit votre consommation de cigarette pour finalement arrêter de fumer.

Etape 1: prenez le temps pour créer votre plan pour arrêter de fumer.

Cela signifie que vous devez découvrir les raison qui vous ont amené à fumer afin de créer un plan qui vous aidera à réussir votre challenge. Si vous êtes dépendant de la nicotine vous devez vous procurer un produit qui vous aidera à diminuer petit à petit votre dépendance. Si vous fumez parce que vous vous ennuyez, essayez de trouver une activité ou quelque chose à faire qui vous occupera au lieu de rester inactif. Toutefois, si vous fumez à cause de votre stress, accordez-vous un moment de détente et ajoutez ce point à votre plan.

Etape 2: recherchez toutes les aides que vous pouvez bénéficier pour arrêter de fumer.

L’aide de votre famille et vos amis sera nécessaire et très important dans votre cas et vous permettra de vous sentir plus en confiance pour atteindre vos objectifs. Par contre si vous avez des soucis d’ordre personnel, faites-en sorte de les régler avant d’entamer votre quête pour arrêter de fumer.  Par exemple si votre budget est très serré et que n’avez pas le budget pour acheter les patchs de nicotine que vous avez prévu d’acheter, mettez un peu d’argent de côté avant de commencer votre programme. Dès que vous aurez tout ce dont vous avez besoin, commencez votre programme pour arrêter de fumer pour de bon.

Etape 3: Suivez vos progrès.

En suivant vos progrès vous aurez une vision précise de votre avancement et vous saurez où vous en êtes à chaque instant. Par exemple, si vous avez décidé de diminuer votre consommation de cigarette d’un paquet à 1/2 paquet par jour, il est important de faire le décompte à chaque que vous allez fumer une cigarette. Si vous choisissez cette méthode, faites-en sorte d’être en accord avec vous-même. Tricher sur la tenue de votre journal ne vous amènera nulle part car votre suivi de progression sera incorrect et vous serez en quelque part en désaccord avec vous-même

Etape 4:Célébrez votre succès en quelque sorte.

Si vous avez réussi à tenir Toute une journée sans fumer une cigarette, vous devriez célébrer !  Cela ne signifie pas que vous allez faire la fête et inviter tous vos amis pour une soirée à grandes pompes. Vous pouvez vous faire plaisir en faisant quelque chose d’inhabituelle comme par exemple vous offrir un bon café, votre crème glacée préférée, lire un bon bouquin ou même aller au supermarché pour regarder les choses qui vous font plaisir. Economisez par exemple pendant un an pour pouvoir partir en vacances, ou pour faire plaisir à vos  proches pendant les grandes fêtes. En agissant ainsi cela va vous inciter à poursuivre vos efforts vers le succès et l’argent que vous avez allez économiser lorsque vous allez arrêter va vous permettre de profiter de la vie.

Assurez-vous de toujours suivre ces étapes et vous verrez que dans peu de temps, vous allez rejoindre le rang des non-fumeurs.

10 bonnes raisons pour arrêter de fumer

Ecrit par Manuel le 28 novembre 2010

Nous savons tous que des milliers de personnes meurent chaque année de maladies causées par le tabac et nous sommes tous conscients que le tabagisme est mise en cause dans de nombreux cas de cancers. Nous avons tous été mis en garde contre les dangers de la cigarette et nous sommes conscients qu’elle est composée de milliers de produits chimiques et dangereux , malgré cela plusieurs personnes continuent à fumer. Pourquoi des personnes n’ont pas encore mis fin au tabac ? Pourquoi ne peuvent-elles pas simplement arrêter de fumer et continuent à mettre leur santé et leur vie en danger ?

Il est très facile pour les non-fumeurs de juger ceux qui fument car en théorie on peut facilement arrêter de fumer dès l’instant où on a décidé de stopper la cigarette. Ils n’ont aucune idée de la difficulté que la la plupart des gens rencontrent lorsqu’ils ont décidé de cesser de fumer. Ils ne réalisent pas que la cigarette crée une forte dépendance à la nicotine. Ils n’ont tout simplement pas compris le réel problème des fumeurs.

Oui, il est difficile d’arrêter de fumer, mais vous pouvez le faire ! Plusieurs personnes ont cessé de fumer définitivement avec succès . Parfois le plus difficile est de passer le cap des premiers jours, puis, des premières semaines. Plus vous vous éloignez de la période où la cigarette faisait partie intégrante de votre vie, plus il vous sera plus facile de ne plus ressentir cette envier de fumer. Parfois, il suffit juste de trouver la bonne technique pour arrêter de fumer qui fonctionne pour vous.

Voici 10 bonnes raisons d’arrêter de fumer

1.Votre chance de développer de nombreux cancers sera considérablement réduite.

2.Votre famille et vos amis seront en mesure de respirer de l’air frais pour changer.

3.Vous aurez plus d’argent dans vos poches pour des choses beaucoup plus agréables.

4.Vos poumons et votre cœur vont enfin pouvoir se remettre de tous les abus.

5.Touts les produits chimiques dangereux seront finalement vidés de votre sang.

6.Vous ne sentirez plus cette odeur de fumée de cigarette rassis.

7. Les non-fumeurs ne vous verront plus comme une personne faible et dépendante.

8.Vous vous sentirez beaucoup plus sain et plus fort chaque jour sans cigarettes.

9. Vous ressentirez un profond sentiment d’accomplissement aussitôt après avoir mis fin au tabac et votre confiance sera élevée.

10. Les personnes qui sont conscientes des difficultés que vous avez rencontrées pour arrêter de fumer, vous respecteront et savent que vous avez franchi un grand obstacle.

Chacun trouvera 10 autres bonnes raisons pour cesser de fumer, et je suis sûr que vous en trouverez d’autres pour lesquelles vous devriez mettre fin à cette habitude destructrice pour votre santé et celle de votre entourage.
Arrêter de fumer nécessite de l’engagement, de la discipline et du temps. Au moins nous savons que cette habitude peut être vaincue et finalement nous rendrons compte qu’elle nous est inutile.

Les dangers de la cigarette pendant la grossesse

Ecrit par Manuel le 01 octobre 2010

La cigarette fait partie intégrante de la vie de pratiquement tout le monde, même de ceux qui ne fument pas. Malheureusement, cela inclut aussi les bébés à naître.

Les enquêtes montrent malgré toutes les informations faites sur la prévention du tabac qu’il reste encore des mères qui continuent de fumer pendant leur grossesse. Très probablement elles ne sont pas conscientes que l’usage de la cigarette sera préjudiciable à la santé de leur bébé à naître. En effet, le fait de fumer pendant la grossesse est l’une des principales causes de mortalité infantile dans la société actuelle.

En se basant sur la fumée émise par une cigarette, les études montrent qu’elle contient plus de 2.500 produits chimiques. Certains de ses composants comme le goudron, le monoxyde de carbone et la nicotine sont considérés comme étant les substances les plus dangereuses pour la santé du fœtus. Les expériences médicales ont prouvé depuis longtemps à quel point l’usage de ces produits chimiques peuvent grandement influer sur le développement du bébé dans le ventre de la mère.

Tout d’abord, les femmes qui fument pendant qu’elles sont enceintes sont confrontées au risque de grossesse extra-utérine. Cela est particulièrement vrai lorsque la mère est une grande fumeuse surtout pendant les trois premiers mois de sa grossesse.

La grossesse ectopique se réfère à l’état dans lequel l’embryon se développe hors de la cavité utérine contrairement à une grossesse normale où, il est ancré dans la trompe de Fallope. Si cette situation se présente, le fœtus doit être retiré car il ne sera pas viable au terme de cette grossesse. Il ne pourra jamais survivre à l’extérieur de l’utérus parce-qu’il ne trouvera tous les éléments nutritifs et la protection dont il a besoin. Le fait de prolonger cette situation met également la vie de la mère en danger.

De plus, fumer des cigarettes pendant la grossesse augmente la probabilité que la mère développe des complications dans le placenta. Les rapports montrent que les problèmes placentaire sont réellement présents dans environ 1% des grossesses. Le problème le plus commun est le placenta praevia qui est une location anormale du placenta pouvant provoquer des saignements sévères au cours des 3 premiers mois de la grossesse.

Un autre problème qu’engendre la cigarette pendant la grossesse est la détérioration de la croissance fœtale. Le fait de fumer pendant la grossesse favorise à la naissance du nourrisson des problèmes liés au poids. Depuis de nombreuses années des rapports ont montré qu’il y a des différences significatives entre les bébés nés de mères qui consommait du tabac pendant la grossesse et ceux qui ont une mère non fumeuse.

Malheureusement, les bébés qui ont un poids inférieur aux bébés normaux encourent de plus grands risques de survie. Ils peuvent être porteurs de certaines maladies comme la paralysie cérébrale, retard mental ou pire encore le décès prématuré.

Il existe également des rapports qui montrent que la consommation du tabac pendant la grossesse augmente les probabilités de malformations à la naissance comme la fente labiale (bec de lièvre) et palatine.

En outre, les bébés nés de mères fumeuses ont une incidence plus élevée du syndrome de mort subite du nourrisson. Si jamais ces enfants survivent, ils peuvent encore contracter des maladies comme l’asthme, des problèmes de comportement ou des troubles d’apprentissage.

Les difficultés post-grossesse …

Pour les bébés de mères qui fument régulièrement, les problèmes se cachent toujours dans leur environnement. Cela est particulièrement vrai pour les mères qui continuer pendant qu’elles allaitent leurs bébés.

Des études ont révélé que la nicotine peut être transmise au bébé par le biais du lait maternel. Il y a eu des expériences qui prouvaient la présence de cette substances dans le système des bébés à travers l’analyse d’urine. Il a été démontré plus qu’il y avait un pourcentage plus élevé de nicotine trouvé sur les bébés de mères qui allaitaient pendant qu’elles continuaient à consommer du tabac.

Malheureusement, lorsque la mère n’arrête pas de fumer pendant les années après la naissance de l’enfant, les chances sont telles qu’elle continue a conditionner son enfant à devenir un futur fumer.

Réagissons maintenant, le fait que la mère ne s’occupe pas de sa propre santé est une chose mais de la a ce qu’elle expose son propre enfant à des risques de santé , c’est autre chose!

Les bébés devraient avoir le droit de vivre une vie décente, normale et saine. Ainsi, pour les futurs mamans, s’il vous plaît gardez à l’esprit que votre bébé ne devrait pas être forcé de subir les dangers à long terme associés à la cigarette. Prenons soin d’eux et évitons de fumer en leur présence.

Pourtant il existe différentes méthodes pour arrêter de fumer: arrêter de fumer par le subliminal.

Statistiques générales concernant le tabagisme

Ecrit par Manuel le 20 août 2010

Les personnes fument pour différentes raisons, cela va de certains qui utilisent la cigarette en tant que calmant pour diminuer leur stress à d’autres comme étant un instrument de socialisation. Quelques personnes l’utilisent comme un moyen de rébellion contre leur hiérarchie jusqu’à ce qu’ils deviennent accrocs et ne peuvent plus s’en passer. Mais quelle que soient les raisons pour qu’une personne commence à fumer, il est important de connaître les raisons qui les poussent à accomplir ce geste.

Commençons avec des statistiques générales concernant les fumeurs:

  • Il y a approximativement 1 homme adulte sur 3 dans le monde qui fume le tabac sous différentes formes.
  • Au niveau mondial, le tabac tue 1 personne adulte sur 10 , ce qui correspond approximativement à 4 millions de morts par an. D’après les prévisions, en suivant la courbe d’évolution des fumeurs ces dernières années, en la projetant en 2030, le tabac prendra la vie d’une personne sur six.
  • Actuellement, une personne meurt toutes les 8 secondes des causes liées à la consommation du tabac.
  • Environ 15 milliards de cigarettes sont vendues par jour. Ce qui représente environ 10 millions d’unités qui partent en fumée toutes les minutes.
  • Parmi les différentes Organisation mondiale de la Santé (OMS) régionales, la région occidentale du Pacifique, qui couvre l’Asie orientale et du Pacifique a le taux de tabagisme le plus élevé, avec près des deux tiers des hommes fumeurs.
  • Le marché du tabac est contrôlé, par quelques sociétés: américaines, britanniques, japonaises et conglomérats multinationaux.
  • Voici quelques statistiques sur le tabagisme concernant les jeunes:

  • en prenant la population mondiale, environ un adolescent sur 5 âgé de plus de treize ans fume
  • Il a été scientifiquement prouvé qu’approximativement 50% des personnes qui ont commencé à fumer à un âge précoce continuent au moins quinze à vingt ans.
  • Il a été estimé que près d’un quart de la population des jeunes dans la région ouest du Pacifique vont mourir du tabagisme.
  • Voici quelques données statistiques relatives à la santé sur le tabagisme:

  • à long terme, près de la moitié des fumeurs arrêteront la cigarette. Il a été dit que lorsque vous fumez une cigarette cela diminue votre vie de 5 minutes, c’est à peu près le temps temps que vous mettrez pour en griller une
  • les fumeurs sont les plus touchés par les maladies et de décès prématurés. Le tabac est considéré comme un facteur primordial dans les maladies cardiovasculaires, accidents vasculaires cérébraux et des troubles pulmonaires chroniques. Il peut également être la cause de différents cancers localisés dans différents organes du corps comme les poumons, les reins, le larynx, l’œsophage et de la vessie
  • Il y a plus de quatre mille substances toxiques et / ou cancérigènes provenant des produits chimiques présents dans la fumée de tabac
  • Il a été également démontré qu’au moins un quart de tous les décès causés par les maladies cardiaques et environ les trois quarts des bronchites chronique sont liés au tabac
  • en France, les coûts médicaux liés au tabagisme représentent plus de 770 € par habitant et par an
  • Voici quelques faits sur le tabagisme et ses publicités:

  • la plupart des spots télévisuels mettaient en scènes des jeunes consommateurs de cigarettes et faisant croire que le fait de fumer les rendait plus attrayant et les aidait à s’intégrer dans la société
  • les thème des publicités qui montrait des cigarettes sont souvent liés à l’attirance sexuelle, le succès, l’apparence physique, l’aventure, et l’accomplissement de soi
  • Heureusement que ces temps sont résolus et que la publicité sur la cigarette est interdit en France mais malheureusement ces fait sont toujours vérifiables dans notre société. Le tabac reste toujours un moyen de s’intégrer à la société surtout pour les jeunes.

    Après avoir lu toutes ces statistiques sur le tabagisme et les faits, posez-vous cette question avant d’allumer votre première cigarette: Vaut–il vraiment la peine ?

    Si vous voulez vous en passer, cliquez ici!

    Termes recherchés pour trouver cet article:

    • STATISTIQUES SUR LA CIGARETTE
    Page suivante »

    http://www.wikio.fr