Comment dire non à l’utilisation de nicotine

Ecrit par Manuel le 28 décembre 2012

utilisation de nicotine

En discutant avec des fumeurs, on se rend compte qu’ils ont tous des excuses pour ne pas arrêter de fumer. Certains personnes qui fument  pensent que la cigarette leur rend plus intelligent, d’autres allument leur clope dès qu’ils se sentent seuls et cela va jusqu’à ceux disent que l’utilisation de nicotine leur permet d’être plus performant dans le travail. La réponse qui vient le plus souvent est: «fumer me déstresse et me procure une sensation de bien-être». En fait, cette liste d’excuse ne se termine jamais.

Certes, les personnes pensent réellement que  leurs justifications pour arrêter de fumer sont légitimes. Cependant, aucune de ces excuses ne semble être logique. En réalité, il n’y a qu’une seule raison pour ne pas stopper la cigarette : la dépendance! Cette accoutumance est plus psychologique que physique. Cela est dû au fait que les fumeurs deviennent dépendant à des substances chimiques toxiques telles que la consommation de nicotine.

La nicotine est l’une des principales composantes  toxiques contenant dans la cigarette. Elle est la cause principale de la dépendance au tabac. Elle devient tellement indispensable à son organisme que le fumer n’est plus en mesure de s’en séparer. L’utilisation de nicotine continue à faire son effet à partir d’un certain taux de concentration dans le flux sanguin. Lorsque le niveau de concentration de substances toxiques diminue dans le corps, certains fumeurs ressentent des symptômes de sevrage. Donc, ils vont fumer pour couvrir le déficit de la nicotine dans le système sanguin.

Les symptômes de sevrage dû à l’utilisation de nicotine, montrent clairement que l’usage du tabac peut soulage le stress. Vous pouvez ressentir ces mêmes effets psychologiques lorsque le taux urique dans l’organisme est élevé. Le fait de fumer les aide à calmer un dérèglement général de l’organisme mais ne réduit le stress en aucun cas. Au contraire, il maintient le niveau élevé de nicotine présent dans le sang. Cette dernière est néfaste pour l’organisme mais donne au fumeur la sensation de soulagement.

De même, la consommation d’alcool augmente également le tabagisme. En effet, comme le niveau de nicotine dans l’organisme diminue, le fumeur aura tendance à fumer plus pour compenser cette baisse.

Ainsi, il est important pour le fumeur de connaître la véritable cause de sa dépendance au tabac. En réalité, L’utilisation de nicotine ne va pas calmer son stress mais sert à maintenir un niveau de substances toxiques dans son corps. J’espère que cette image va aider les fumeurs à passer le cap pour devenir un ex-fumeur.

Une fois que vous avez décidé d’arrêter de fumer, à partir de ce jour-là, votre corps commencera à éliminer les toxiques contenus dans la cigarette. Faites- vous la promesse de ne plus y toucher! Dans les deux semaines qui suivront, la nicotine et les autres substances toxiques vont commencer à s’éliminer de votre corps. Vous ne ressentirez plus les symptômes du sevrage et vous serez capables de vivre normalement.

Vous allez vous rendre compte des avantages et des bienfaits d’une vie sans tabac seulement après avoir arrêté de fumer. Vous comprendrez alors que tous les avantages du tabac sur votre bien-être n’étaient que des idées fausses. Vous allez découvrir en vous un sentiment d’indépendance. A partir de ce moment, vous ne dépendrez de rien.

Cependant, les ex-fumeurs doivent prendre des précautions supplémentaires. Au moment où ils mâchent du tabac ou prennent une seule bouffée, ils deviendront à nouveau accro à  l’utilisation de nicotine. Alors, continuez à vous tenir à distance des cigarettes.

Pas de commentaire pour l'article: "Comment dire non à l’utilisation de nicotine"


Suivez toutes les réponses à cet article par l'intermédiaire du flux RSS ou Suivi depuis votre propre blog.
 


(ne sera pas affiché)


http://www.wikio.fr